Soulager les douleurs du périnée après l’accouchement avec la cryothérapie ?

Soulager les douleurs du périnée après l’accouchement avec la cryothérapie ?

C’est quoi ce mot compliqué, la cryothérapie du périnée ?

La cryothérapie du périnée, aussi appelée bain dérivatif, est une méthode naturelle qui fait des miracles auprès des jeunes mamans en post-partum. Elle consiste à appliquer du froid sur la zone génitale, afin de bénéficier des nombreux bénéfices apportés par le froid.

Dans cet article, nous allons explorer les bienfaits du froid, les contre-indications et les manières de pratiquer.

L’objectif premier est de faire baisser un état inflammatoire grâce à l’hydrologie, un des piliers de la médecine naturelle.

Les bienfaits du froid

Le froid a longtemps été utilisé pour soulager la douleur. En appliquant de la glace ou une source de froid sur une zone douloureuse, les vaisseaux sanguins se contractent, ce qui réduit l'inflammation et apaise la douleur.

Le froid favorise la micro-stimulation des fascias, des tissus conjonctifs qui entourent les muscles. Cette stimulation encourage le drainage, facilite la digestion mais aussi le transit.

Le froid peut également aider à améliorer la qualité du sommeil, en calmant le système nerveux et en favorisant une sensation de détente. Le froid permet aussi de diminuer la sécrétion de cortisol (l’hormone du stress) et de favoriser la sécrétion de certaines hormones comme la sérotonine ou les endorphines.

Cas spécifique du post-partum

Après l'accouchement, de nombreuses femmes éprouvent des douleurs périnéales, des enflures et une sensation d'inconfort. La cryothérapie du périnée peut être une solution pour atténuer ces symptômes. 

Plusieurs études montrent que cette technique diminue considérablement les douleurs pelviennes sur le court, moyen et long terme ainsi que la récupération des tissus.

Contre-indications

Les personnes souffrant de troubles circulatoires graves, porteuses de pacemaker ou de stent, souffrant d’hypersensibilité au froid, ou ayant des plaies ouvertes dans la zone à traiter doivent éviter cette méthode. En début de grossesse, il est recommandé de toujours demander l’avis de son professionnel de santé avant de pratiquer.

Comment pratiquer la cryothérapie du périnée ?

A l’origine, on utilisait principalement les bidets, méthode un peu plus contraignante et gourmande en eau. Il était nécessaire d’appliquer par des petits gestes de l’eau fraîche sur la zone génitale pendant 20 à 30 minutes.

Aujourd'hui, il est possible d’utiliser des poches de froid adaptée (compresses froides spéciales ou sacs de glace, enveloppés dans un tissu doux). Attention il est essentiel de ne pas appliquer le froid directement sur la peau pour éviter les brûlures. Evitez également les moments de digestion pour pratiquer. 

L’idéal pour percevoir les effets est de pratiquer de manière régulière (1h par jour, en 2 sessions de 30 minutes par exemple). En post-partum il est possible d’intensifier un peu les sessions (20 minutes trois fois par jour par exemple).

Et les hommes ? Ils ont également un périnée, c’est donc une méthode qu’ils peuvent tout à fait pratiquer !

L’épisode #20 de notre podcast les Mères Natures aborde justement le sujet de la cryothérapie du périnée si tu souhaite en apprendre davantage !

Tu peux écouter l'épisode sur Google Podcast, Spotify, Deezer ou Apple Podcast !

 

Et en parlant de post-partum, si pour toi il est difficile (fatigue, baby blues) tu as pensé à notre infusion mensuelle spéciale post-partum ? Elle est conçue spécialement pour toi, pour soutenir ton moral et pour reminéraliser ton corps ! Alors n'hésite pas à prendre soin de toi, tu le mérites bien 💪😍

Je veux cette cure !

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.